Lire, écouter, voir L'épuisement des mères : Le dernier tabou

L'épuisement des mères : Le dernier tabou

burnout

Un livre à mettre entre toutes les mains surtout celles des hommes qui pensent que les mères au foyer n'ont rien à faire toute la journée !

Violaine Guéritault "La fatigue émotionelle et physique des mères" (cote : 152.24 GUE)

L'auteur est consultante pour les entreprises. Elle s'est spécialisée dans le "burn-out". Elle est aussi mère.

A un moment donné, elle s'est rendue compte que tous les critères et symptômes du burn-out que l'on rencontre dans le travail pourraient également s'appliquer aux mamans, qu'elles soient au foyer ou qu'elles aient repris le travail.

Imaginez que vous commencez un travail pour lequel vous n'avez reçu aucune formation et dont l'enjeu est ni plus ni moins que la vie d'un autre être ; un travail où vous ne pouvez jamais mener une tâche jusqu'au bout à cause des interruptions constantes et même si parfois vous y arrivez, les mêmes tâches vous attendront de nouveau le lendemain ; un travail où malgré tous vos efforts d'organisation, les imprévus arrivent chaque fois tout bousculer ; un travail où vous êtes de garde 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, où il y a du bruit incessant, où vous n'avez aucun salaire, aucun jour de congé et aucune reconnaissance, où vous ne pouvez pas prendre un arrêt même quand vous êtes malade, où vous ne pouvez jamais démissionner et où tout le monde attend que vous soyez à la hauteur et compte sur vous. Par-dessus le marché s'ajoute à votre niveau de stress le fait que vous êtes en manque de sommeil depuis des mois voire des années ! Même s'il y a des moments magiques et que vous ne pourriez jamais imaginer votre vie sans vos petits bouts adorables, être maman, c'est aussi tout ce que je viens de décrire. Et on ne parle même pas de celles qui ont une famille nombreuse ou qui souffrent elles-mêmes de maladie ou qui n'ont plus de mari ou famille pour les soutenir ou qui ont un enfant handicapé...

En plus, on n'ose rarement en parler au risque d'être perçue comme une mère indigne. Du coup chacune reste seule et désemparée dans son coin en train de se culpabiliser, convaincue que toutes les autres mères autour d'elle réussissent mieux.

Quand j'ai vu ce livre arriver, je me suis dit "bon - mais comment les mères fatiguées sont censées trouver le temps de le lire ?"

Mais je vous assure qu'il FAUT prendre le temps : demandez à quelqu'un d'autre de faire la vaisselle, amenez les enfants à la halte garderie pour une fois, laissez tomber l'aspirateur, sautez une douche s'il le faut, mais LISEZ CE LIVRE ! Et puis faites-le lire à votre entourage.

Croyez-moi vous vous sentirez mieux après. Il ne donne pas les solutions à tous vos problèmes mais ça fait du bien juste de savoir que quelqu'un comprend et que finalement on ne s'en sort pas trop mal tout bien considéré !

Tara