Lire, écouter, voir Peter Hamilton

Peter Hamilton

OPAC Recherche Simple

En matière de science fiction, on peut dire que Peter Hamilton est assez inclassable. En étant pas trop regardant, on peut en faire du Space opéra, mais si les batailles spatiales et les voyages entre étoiles sont effectivement une part importante de l'action, il y a bien plus que ça.

Peter Hamilton a eu le génie de créer toute une société, avec sa propre économie, son organisation politique et ses factions, et le tout en restant en plus relativement plausible ! Bref, il a réussi à transposer l'adaptation de l'humanité à l'ère spatiale. Son univers est si détaillé qu'on en vient à regretter de devoir refermer le livre, et même à regretter qu'il ne nous en dise pas plus.

Qui plus est, l'aspect scientifique est très présent : quel auteur prend en compte les lois de l'astrophysique quand il décrit une civilisation de l’ère spatiale? Tout en conservant sa capacité à faire rêver, le récit acquiert une touche de réalisme supplémentaire.

Seul aspect négatif, on peut trouver que les passages techniques ralentissent le récit.

Enfin, un autre aspect récurrent des œuvres de Hamilton est la manière dont il est capable de mener plusieurs intrigues de front, toutes aussi complexe les unes que les autres. Une multitude de personnages mènent leur barque, et c'est seulement en approchant de la conclusion que ces intrigues se mêlent pour aboutir à une conclusion toujours surprenante.

Bref, à ne pas manquer, si vous êtes amateurs du genre!

En revanche, ne démarrez pas ce cycle si vous êtes débordés, parce qu'il compte sept tomes de plusieurs centaines de pages (environ 500 à 600) chacun. Une vrai saga.

 

Ewen (stagiaire été 2012)