Lire, écouter, voir Anonymement

Anonymement

[L']oeil de la Lune

Extrait de L'oeil de la Lune (P OEI) :

Ce n'était guère le genre de Sanchez de traîner dans une bibliothèque. Il s'aventurait dans celle de Santa Mondega peut-être deux ou trois fois par an, la plupart du temps pour emprunter quelques livres qu'il offrait ensuite à des amis pour leur anniversaire. La plupart de ses amis étant analphabètes, il pouvait ainsi leur voler ensuite ces cadeaux à leur insu, et les rendre à la bibliothèque sous quinze jours.

Extrait choisi pour vous donner envie de lire ce bouquin et non pour vous inciter à impliquer les ouvrages de la médiathèque dans des manoeuvres douteuses... mais astucieuses ; et, après tout, si vous les rapportez sous trois semaines : no problem. Des problèmes, il y en a à la pelle dans ce livre. Et la pelle servira beaucoup pour creuser les fosses pour les innombrables cadavres qui jonchent ses pages... du moins ceux qui ne se désintègrent pas tous seuls !

 

Isa