Lire, écouter, voir

Lire, écouter, voir

Intelligemment

Travailler moins pour lire plus

Voilà un beau programme !

 

Isa

 

 

Sérieusement

Extrait de Matilda / Roald Dahl (ER-DAH) :
- Qui t’a appris à lire, Matilda ?
- Oh, j’ai appris toute seule, mademoiselle Candy.
- Et tu as lu des livres pour ton plaisir à toi, des livres d’enfants, je veux dire ?
- J’ai lu tous ceux qu’on peut trouver à la bibliothèque publique de la grand-rue, mademoiselle Candy.
- Et tu les as aimés ?
- Certains je les ai aimés beaucoup, oui, répondit Matilda ; mais j’en ai trouvé d’autres bien ennuyeux.
- Cite-m’en un qui t’a vraiment plu.
- L’île au trésor, dit Matilda. Je crois que M. Stevenson est un très bon écrivain, mais il a un défaut. Il n’y a pas de passages drôles dans son livre.
- Peut-être bien, dit Mlle Candy
- Il n’y en a pas non plus beaucoup chez M. Tolkien, dit Matilda.
- Crois-tu qu’il devrait y avoir des moments drôles dans tous les livres d’enfants ? demanda Mlle Candy.
- Oui, répondit Matilda. Les enfants ne sont pas aussi sérieux que les grandes personnes et ils aiment rire. 

Matilda   Je pense sérieusement que les grandes personnes _ ou est-ce seulement moi qui ai gardé une âme d’enfant ? _ ne sont pas aussi sérieuses que le croient les enfants et qu’il devrait y avoir des passages drôles dans TOUS les livres. Ou presque... Et M. Tolkien est un des auteurs les plus barbants qui soient. Et je suis polie.

Isa

 

 

Anonymement

[L']oeil de la Lune

Extrait de L'oeil de la Lune (P OEI) :

Ce n'était guère le genre de Sanchez de traîner dans une bibliothèque. Il s'aventurait dans celle de Santa Mondega peut-être deux ou trois fois par an, la plupart du temps pour emprunter quelques livres qu'il offrait ensuite à des amis pour leur anniversaire. La plupart de ses amis étant analphabètes, il pouvait ainsi leur voler ensuite ces cadeaux à leur insu, et les rendre à la bibliothèque sous quinze jours.

Extrait choisi pour vous donner envie de lire ce bouquin et non pour vous inciter à impliquer les ouvrages de la médiathèque dans des manoeuvres douteuses... mais astucieuses ; et, après tout, si vous les rapportez sous trois semaines : no problem. Des problèmes, il y en a à la pelle dans ce livre. Et la pelle servira beaucoup pour creuser les fosses pour les innombrables cadavres qui jonchent ses pages... du moins ceux qui ne se désintègrent pas tous seuls !

 

Isa

Kaboom

Kaboom

Certains diront de ce film que c'est un grand n'importe quoi et, dans un sens, ils auront raison ! Mélange de teen movie, thriller, fantastique et comédie, « Kaboom » reprend un peu le principe du shampoing tout-en-un version explosive.

Smith est un étudiant en cinéma qui fantasme sur la caricature de surfeur qu'est son colocataire Thor, couche avec la belle London et assiste au kidnapping d'une mystérieuse fille rousse par des hommes aux masques d'animaux...

Un film décalé, déroutant, jouissif,... Bref, qui ne fait rien comme il faut mais qui provoque énormément de plaisir !

 

 

Marilyne

Voici une petite compilation (janvier, février, mars 2011) marquée par un peu de nostalgie avec les Pet Shop Boys, une anthologie manquait à notre collection. PJ Harvey nous entraîne ensuite dans un album qui marque une rupture avec White Chalk. Et pour terminer : Anna Calvi dont tous les spécialistes s'accordent à dire qu'elle suit les traces de PJ Harvey ... mais je ne suis pas un spécialiste.

 

Arnaud

Page 43 sur 43